Top des restaurants qui poussent l'expérience culinaire à son paroxysme

JRestaurantfutur

Le digital et la nourriture, nouveau couple des temps modernes ? À en croire certains phénomènes contemporains, rien n’est plus sûr ! Outre le #food, qui a pris des proportions démesurées en s’installant sur tous les réseaux, la relation à la nourriture passe souvent par un intermédiaire digital. On commande via des applications, réserve via des sites web… La nourriture va de plus en plus vers le consommateur désormais et non l’inverse.

Toutefois, l’institution qu’est le restaurant a cherché à s’adapter aux consommateurs en proposant des concepts toujours plus innovants. Comment le digital a-t-il pu transformer l’expérience client ?

 

ULTRAVIOLET, UN LIEU TENU SECRET ET DES METS BIEN MYSTÉRIEUX

Imaginé par Paul Pairet, le restaurant Ultraviolet s’est installé à Shanghaï en 2012. Fidèle à la gastronomie française, le chef propose une expérience culinaire inédite à ses clients :

  • Un lieu tenu secret ;
  • Une table de dix convives ;
  • Des plats extraordinaires.

Pour Paul Pairet, Ultraviolet représente tout ce qu’il a toujours voulu mettre en place : un voyage en terre inconnue entre les quatre murs d’une seule et même pièce.

La pièce qui accueille les convives propose une « ambiance » conçue sur mesure. Sur les murs sont projetées des images pour créer un univers extraordinaire et le sentiment d’être, l’espace de quelques heures, dans un autre monde. Le chef diffuse également de la musique et des odeurs, une manière d’attiser les sens du client. Cette expérience, multi sensorielle, est l’une des plus immersives qui soient.

 

MAX À TABLE, OU COMMENT TOUCHER SON REPAS DU BOUT DES DOIGTS

Max à Table c’est « Le Fastgood connecté » ! En 2014, Matthias Cadet décide d’ouvrir le premier bistrot connecté de France, à Bordeaux, ce qui lui vaudra de remporter l’Étoile de l’innovation au cours de la même année. L’idée consiste à proposer des plats fraîchement préparés en un temps record ! Il s’agit :

  • D’un fast-food plus sain;
  • De produits traçables et contrôlés ;
  • D’une sélection de vin spécialement pensée pour s’accorder à chaque plat proposé.

Dans ce petit restaurant bordelais, tout se passe à table et sur la table ! En effet, le bistrot propose des tables connectées à partir desquelles il est possible :

  • D’effectuer la commande ;
  • De jouer à des jeux entre amis ;
  • De faire des quizz pour patienter.

Une fois les données envoyées aux cuisines, le plat est préparé et fin prêt à être délivré. Il n’y a donc plus de service classique, ce qui amoindrit le risque d’erreur dans la prise de commande.

 

INAMO, LA FUSION ENTRE L'EXCENTRICITÉ "BRITISH" ET LA SOBRIETÉ ASIATIQUE

Basés dans différents quartiers dynamiques de Londres (Soho, Covent Garden et Camden), les restaurants Inamo sont de vrais petits bijoux. Le premier établissement a vu le jour en 2008. À l’origine, il s’agissait de faire redécouvrir la cuisine asiatique en proposant un nouveau mode de dégustation, que cela concerne la cuisine :

  • Japonaise ;
  • Chinoise ;
  • Thaï ;
  • Coréenne.

Ce nouveau mode de dégustation tourne autour de la digitalisation du restaurant. Sur les tables, qui sont elles-mêmes connectées, sont projetées des vidéos et des images pour créer un univers de dégustation épatant et complètement inédit. Il est même possible d’avoir accès à un jardin ou à une immense salle de jeux, où les convives sont invités à se défier sur une partie de Mario Kart projetée un mur géant…  De quoi attirer les millenials, avides de curiosités comme celle-ci !

 

SAGAYA, LE LIEU OÙ L'ART NUMÉRIQUE RENCONTRE L'ART CULINAIRE

Le collectif artistique TeamLab s’est fait connaître grâce à ses installations magiques et dynamiques au MORI Art Museum. Il s’allie avec le restaurant Sagaya Ginza afin de prouver que la cuisine est définitivement un art. Pour les responsables de l’établissement, il est primordial que les plats ne soient confectionnés qu’à partir de produits de saison et de très grande qualité… Une philosophie du goût juste et bon, qui transporte le client vers de nouveaux horizons.

L’établissement se caractérise notamment par les éléments suivants :

  • Une capacité d’accueil limitée à 8 convives ;
  • Une composition florale par TeamLab se déplaçant sur les murs ;
  • Une dégustation de 12 plats différents aux saveurs éclectiques ;
  • Un large panel de paysages et de couleurs diffusés par les projections lumineuses.

LE PETIT CONSEIL DE JEAN

Pousser son art culinaire au rang d’expérience n’est en rien une obligation, mais peut participer à stimuler l’esprit créatif d’un restaurateur, tout en satisfaisant sa clientèle. Dans le cas où un gérant d’établissement souhaiterait proposer une expérience culinaire inédite, il lui incombe alors de se poser quelques questions :

  • « Est-ce que je préfère orienter l’expérience vers l’évasion ou la proximité? » ;
  • « Vais-je opter pour un parcours de dégustation fixe ou une carte plus libre? » ;
  • « Quel est le budget que je souhaite allouer au développement du concept ? » ;
  • « L’atmosphère de l’établissement nécessite-t-elle des travaux pour concrétiser le projet ? »…

 

Vous êtes restaurateur  et vous souhaitez découvrir nos produits ?

Retour à la liste

ARTICLES RÉCENTS

Inscrivez-vous à la Newsletter