Top des plats signatures des grands Chefs français

Top des plats signatures

La cuisine n’est pas qu’une simple affaire de délicatesse et de saveurs. Elle implique un rapport particulier aux produits de la terre et de la mer, ainsi qu’une réflexion autour de leurs combinaisons possibles. Marier les éléments dans la simplicité et l’authenticité, telle est la philosophie de la maison Jean Routhiau.

 

La cuisine de Jean Routhiau est une invitation à la découverte du goût unique des produits frais, à l’image des plats signés par les plus grands Chefs français. Parmi ces recettes, aussi créatives que sophistiquées, se trouvent des ingrédients simples et ici sublimés, dont font pourtant usage moult restaurants.

 

La pizza soufflée de Jean-François Piège

Originale petite création conçue pour l’ouverture de la Brasserie Thoumieux, cette pizza ne manque pas d’air ! En effet, Jean-François Piège revisite un classique italien pour lui donner l’aspect d’un nuage aux mille saveurs méditerranéennes.

 

Les macaronis farcis d’Eric Frechon

Aux commandes du Bristol, Eric Frechon a donné vie à ces merveilleux macaronis farcis d’une garniture délicate, composée de truffes, d’artichauts et de foie gras. Le succès de ce plat est en partie dû au président Nicolas Sarkozy qui, pendant son mandat, faisait livrer le célèbre plat d'Eric Frechon à l’Élysée.

 

L’œuf parfait de Yannick Alléno

Mollet, brouillé, poché… Les déclinaisons autour de l’œuf sont (presque) infinies ! L’idée est de faire d’un produit basique une véritable expérience culinaire. Pour ce faire, Yannick Alléno a créé une recette autour de l’œuf « parfait ». Il s’agit d’un œuf mollet accompagné de carottes et d’une sauce aux clous de girofle et au miel. L’œuf parfait est, à l’origine, le résultat d’une expérience menée par le psycho-chimiste Hervé This en 1987, avec une cuisson lente et douce à 65 degrés.

 

Les berlingots d’Anne-Sophie Pic

Cette recette est née d’une idée simple : chercher à révéler le goût unique des produits du terroir. Anne-Sophie Pic réalise un plat où se mélange la douceur du fromage de chèvre de Banon avec le piquant du cresson et le parfum de thé matcha. Mais pour la cheffe, hors de question d’en rester là : la recette change et fluctue au cours des saisons pour offrir une évasion culinaire hors du commun. 

 

La purée de pommes de terre de Joël Robuchon

Grand classique de la cuisine française, la purée de pommes de terre de Joël Robuchon est intemporelle. Le secret d’un tel succès ? L’onctuosité et la générosité de cette purée, qui accompagne parfaitement les pièces de viande et de poisson. Cette recette de purée se retrouve dans les restaurants Robuchon français, mais aussi ceux à l’étranger !

 

Le cookpot de petit épeautre d’Alain Ducasse

La cuisson a, bien évidemment, une place de choix dans la cuisine des grands chefs français. Pour Alain Ducasse, il s’agit d’optimiser celle des légumes au sein d’une petite cocotte, dans laquelle sont déposés sept produits de saison. Ce « cookpot », également devenu un plat, permet aujourd’hui de créer une infinité de variétés de la recette originale dans le monde entier.

 

Le risotto de soja de Thierry Marx

D’inspiration japonaise, ce plat est une ode à la douceur des saveurs asiatiques. Thierry Marx réconcilie, dans une seule et même assiette, des influences françaises, italiennes et asiatiques. Ce risotto de soja aux huîtres et à la truffe noire donne le ton : « C’est en s’ouvrant au monde que l’on goûte, enfin, à ses beautés ».

 

Le homard ivre de Michel Guérard

Père de la cuisine « minceur », Michel Guérard s’est inspiré d’une recette tirée de vieux grimoires pour créer ce carpaccio de homard à l’eau-de-vie. En effet, ce plat était déjà connu en Chine au VIIIe siècle, où les cuisiniers trempaient le homard vivant dans de l’eau-de-vie bouillante pour le cuire.

 

Le gargouillou de jeunes légumes de Michel Bras

Jouer avec les textures et les saveurs, tel est l’enjeu de la cuisine de Michel Bras. Pour ce grand chef français, il convient de faire d’une assiette une composition impressionniste. Fleurs, feuilles, plantes… Le retour à la nature est son leitmotiv.

 

La soupe aux truffes noires de Paul Bocuse

Comment passer à côté de la célèbre soupe VGE de Paul Bocuse ? Créé à l’occasion de la remise de sa Légion d’honneur en 1975, ce plat culte est composé d’une pâte feuilletée surplombant un velouté de truffes noires, de foie gras, mais aussi de petits légumes.

 

Vous êtes restaurateur  et vous souhaitez découvrir nos produits ?

Retour à la liste

ARTICLES RÉCENTS

Inscrivez-vous à la Newsletter