Plats à partager : avantages côté restaurant et côté client

plats à partager

La cuisine est fédératrice : elle rassemble les gens autour d’un plat et permet de créer un vrai moment de convivialité, en famille ou entre amis. À l’heure où la société s’enferme dans un carcan individualiste, la nourriture semble être un point sur lequel personne ne transige : le repas du dimanche midi est toujours une institution, les rendez-vous amoureux autour d’un plat savoureux restent une valeur sûre et les afterworks entre collègues sont plus que tendance.

 

 

Se réunir autour d’un bon plat : la philosophie du partage

Au cours de ces vingt dernières années, le fast food a connu un succès fulgurant. Peu coûteux, rapide à obtenir et à consommer, il s'est aussi vu encouragé par certains restaurants hors fast food. Mais une prise de conscience a émergé durant ces dernières années : il est temps de concilier accessibilité, qualité et convivialité.

 

En réalité, les consommateurs sont devenus bien plus friands des tablées moins sophistiquées, où il est possible d’attraper un bout de charcuterie ou de fromage avec les doigts et trinquer à la santé de tous ! Cette nouvelle attitude s’explique par plusieurs facteurs : besoin de décompresser, envie de se réunir avec les proches, partager plus que des textos et des mails expéditifs, etc.

 

La mise en place d’un tel concept : pour qui et comment ?

Pour 66 % des restaurateurs, l’avenir de la restauration se trouve dans la finger food. Si le concept est alléchant, il est important d’en maîtriser les rouages avant de le mettre en place. Cela passe par une politique de communication, un support budgétaire et une force de volonté sans aucune faille. L’idée consiste à créer une expérience culinaire inédite, sans que les produits proposés le soient pour autant.

 

Planches et tapas

L’une des premières règles de la finger food : le visuel. Il est nécessaire de mettre un point d’honneur à soigner le support. Pour ce faire, certains éléments sont plus adaptés que d’autres : les planches sobres en ardoise ou en bois, les récipients à paroi vitrée, etc.

 

La disposition doit être pensée de manière à être à la fois attrayante et accessible. Bien découper les différentes pièces et les répartir harmonieusement constituent des phases primordiales de la mise en place d’une planche à partager. 

 

Du côté des envies des consommateurs, les planches de charcuterie et de fromage sont celles qui rencontrent le plus de succès. Dans l’idée, il s’agit d’offrir 4 variétés différentes afin d’avoir le choix, sans être troublé par une diversité trop importante. Il est important de noter qu’un Français sur deux confie avoir commandé une planche de charcuterie ou de fromage en restauration à table au cours du mois de février 2017, selon une étude menée par CHD Expert.

 

Cocottes et marmites

Mais les planches style « apéro » n’ont pas le monopole de la finger food. En effet, les restaurateurs misent de plus en plus sur l'authenticité du « fait maison ». Par conséquent, la cuisine en cocotte fait son grand retour sur les tables des restaurants. Encore une fois, il ne s’agit pas de faire des plats très élaborés ou sophistiqués, mais de proposer une cuisine simple et de qualité, pouvant être partagée à plusieurs.

 

Le retour à une alimentation mettant en valeur le produit se concrétise par la mise en place d’une cuisine familiale, authentique et à la bonne franquette, comme le restaurant « El Primo ». Les places s’échangent, les fourchettes se croisent et les sourires se déploient. Mais qu’en est-il de la rentabilité d’un tel concept ? Se lancer dans la finger food en vaut-il vraiment la peine ?

 

Les avantages de la "finger food"

À l’heure actuelle, 37 % des restaurateurs proposent des planches et des tapas au sein de leur restaurant, comme l’ « El Pincho Loco » à Montpellier par exemple. Ce phénomène connaît un succès de plus en plus important, et est devenu un véritable enjeu pour les responsables d’établissements.

 

Cela est dû, en partie, à la retombée économique que peut avoir la mise en place d’un tel concept. Ces plats engendrent souvent un bénéfice sur la consommation de boissons et poussent les gens à commander de nouveau. La finger food est la promesse de sortir de sa bulle de stress, tant pour les consommateurs que pour les restaurateurs qui y trouvent financièrement leur compte.

 

Vous êtes restaurateur  et vous souhaitez découvrir nos produits ?

Retour à la liste

ARTICLES RÉCENTS

Inscrivez-vous à la Newsletter