Distribution : quand le secteur prend le rôle de restaurateur

Jean_Rourhiau_CarrefourBonAppetit0001_Lagazeta_Carrefour_DR

Les Zillenials, petits frères et sœurs des Millenials, amplifient les modifications de comportements alimentaires initiées par leurs aînés avec la déstructuration des repas. Les membres de la génération Z ont des attentes spécifiques. L’étude du cabinet de stratégie OC & C affirme que ces consommateurs représentent déjà 30 % de la population mondiale, rendant le potentiel économique très vaste.

Cette étude permet également aux entreprises et aux marques de la restauration d’adapter leurs produits et services. La distribution développe depuis quelques années une offre culinaire innovante et créative pour faire face à une forte demande de restauration hors domicile.

 

LES ZILLENIALS, UNE GÉNÉRATION DISRUPTIVE

Les Zillenials, ou génération Z désignent les jeunes nés à partir de 1998. Internet n’a aucun secret pour eux. Ils sont nés, vivent et vivront dans cet environnement technologique qui leur a donné l’habitude d’obtenir des réponses immédiates et qui conditionne leurs comportements dans de nombreux domaines.

En ce qui concerne l’alimentation, ils délaissent, comme la génération Y, le rythme classique des trois repas par jour. Ils privilégient les prises alimentaires fractionnées, les collations en fonction des besoins de l’instant. Ils se restaurent assis ou debout, en intérieur ou extérieur, en marchant et/ou connectés…

Cette génération, friande de parcours digitaux personnalisés, attend également la digitalisation de la restauration au niveau de :

  • La communication avec des applications mobiles de pointe ;
  • De la commande des repas et du service en salle ;
  • Des moyens de paiement.

Le monde de la restauration n’échappe alors pas à la transformation numérique, selon Xerfi pour le site Service Compris.

 

LES ATTENTES ALIMENTAIRES EN RESTAURATION

Les Zillenials, génération informée, concernée et engagée, manifestent des attentes alimentaires en accord avec leurs valeurs :

  • Une alimentation saine avec des produits frais et biologiques ;
  • Une alimentation respectueuse de l’environnement (1 jeune sur 10 a déjà adopté un régime sans viande annonce l’étude Tous futurs « Veggie » ? de Diplomeo ;
  • Une alimentation équilibrée avec un ratio de nutriments optimal ;
  • Une alimentation ouverte sur le monde avec de nouvelles saveurs originales, des ingrédients exotiques même s’ils apprécient les recettes classiques : hamburgers, pizzas, pâtes…

Jean Routhiau, professionnel incontournable de la restauration, propose une offre culinaire variée, savoureuse et adaptée aux nouvelles générations, à tous les moments et toutes les envies de consommation :

  • Un chili veggie pour un plat exotique respectueux de l’environnement ;
  • Une salade au poulet façon Caesar pour cette génération surnommée « Génération Salade » tout en consultant les actualités sur ses réseaux sociaux ;
  • Un croque-monsieur sur le pouce entre un cours et une séance de sport ;
  • Un stick de brioche perdue pour une petite collation sucrée.

Les habitudes de consommation et la demande croissante de restauration hors domicile impactent tout autant les restaurateurs que la distribution. Dans cette optique, ils poussent à proposer des solutions nouvelles pour élargir la clientèle et varier les sources de revenus.

 

LA DISTRIBUTION MISE SUR LA RESTAURATION

Les enseignes de la grande distribution ont saisi l’enjeu économique du phénomène et sont à l’origine de propositions de restauration au sein et en dehors de leurs magasins.

Carrefour vient d’ouvrir un restaurant baptisé « Bon Appétit » dans le centre de Paris. Des produits frais peuvent être consommés chauds, froids, sur place ou à emporter. Le distributeur propose des plats issus de l’agriculture biologique et du commerce équitable, à l’image de :

  • Salades ;
  • Sandwichs ;
  • Desserts…

Autre ouverture récente, Eataly, le spécialiste de la gastronomie italienne, qui propose sur le même site d’acheter, de déguster et d’apprendre à cuisiner italien. D’un autre côté, Monoprix, enseigne du groupe Casino, avait lancé quelques années plus tôt La Cantine Monoprix, une version plus raffinée du Monop’Daily.

Auchan, avec La Cuisine du marché, propose un restaurant avec cuisine ouverte, vitrée, visible des clients au cœur du magasin de Fontenay-sous-Bois. D’autres enseignes telles que Franprix ou Leclerc et même des magasins de produits non alimentaires se sont lancés sur ce marché de la restauration avec une volonté de proposer des produits bons pour la santé et bons pour la planète.

Il est donc évident que répondre aux attentes de cette génération toujours plus consciente de ses achats et de l’impact de ses choix est un enjeu primordial pour les années à venir, tant pour les restaurateurs que pour les distributeurs.

 

Téléchargez ici notre Livre Blanc Avec ou sans Viande

TÉLÉCHARGEZ ICI VOTRE LIVRE BLANC

Retour à la liste

ARTICLES RÉCENTS

Téléchargez ici notre Livre Blanc Avec ou sans Viande